Film : Les Vieux Fourneaux de Christophe Duthuron

 

Je ne dors presque jamais en avion. J’essaie d’oublier l’inconfort des sièges, de plus en plus durs, et des places, de plus en plus petites, en me passant,  2 ou 3 films, navets ou super-productions peu importe du moment que je ne pense plus aux noyaux de cerises qui me maltraite le postérieur.

Avant de vous parler du film je dois d’abord vous dire que j’adore la série de  BD des ‘’vieux fourneaux’’ de Wilfrid Lupano et Paul Cauuet , que je l’ai toute lue depuis le numéro uno intitulé ‘’Ceux qui restent’’ ou ‘’Le loup en slip’’ et je viens de terminer le numéro 5 : ‘’Bons pour l’asile’’.

Je demander pardon aux dieux de la BD de ne pas vous parler plus souvent de cette littérature qui fut un pourvoyeur constant de mes lectures juvéniles, et qui m’offre encore régulièrement beaucoup de plaisirs.

Les vieux fourneaux rassemblent des personnages du quatrième âge voir du cinquième, Pierrot un anarchiste, Antoine un ancien syndicaliste pur et dur et Mimile un ancien rugbyman, revenu au pays après avoir fait l’aventurier dans les mers australes .

Trois anciens copains d’enfance qui firent les beaux jours du bêtisier infantile de la région.

J’avais un peu peur d’être déçu par le film, ce fut tout le contraire. Antoine-Roland Giraud est excellent comme syndicaliste qui, après le décès de Lucette son épouse, apprend qu’elle avait eu une aventure avec le patron de la société contre qui il s’était battu toute sa vie. Il décide d’aller le dézinguer en Toscane ou il s’est retiré, Se lancent à sa poursuite Pierre Richard magnifique dans le rôle de Pierrot ,Mimile- Eddy Mitchell et la petite fille d’Antoine, Sophie jouée par Alice Pol, très convaincante bien que ne ressemblant pas au modèle de la BD .

J’ai donc passé un excellent moment et oublié pour un temps  mes problèmes de confort fessier.

A voir pour ce grand comique qu’est Pierre Richard que les producteurs et les réalisateurs ont mis sur les tablettes trop longtemps pour des raisons inconnues et… dont je me fiche. Il reste un des grands acteurs comiques de ma génération.

Les vieux fourneaux, (Film), Christophe Duthuron avec Pierre Richard, Eddy Mitchell, Roland Giraud et Alice Pol

Be Sociable, Share!

7 réflexions au sujet de « Film : Les Vieux Fourneaux de Christophe Duthuron »

  1. xl

    la bande annonce m’a fait hésiter, tu m’as convaincue, mais je pense qu’il ne passe plus et je ne prends pas l’avion de sitôt !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *