Archives de catégorie : a table

Cuisses de poulet au sumac

Changer la routine
dans la cuisine

 

Même si on peut trouver un certains nombres de recettes, on revient souvent sur les mêmes, par habitudes ou par peur du changement. Pourtant une épice différente peut  faire cette différence.

La poudre de sumac obtenu à partir d’un fruit est surtout utilisée au Moyen-Orient.

Ingrédients :
4 cuisses de poulet
2 c/c de sumac
1/2 c/c de curcuma
huile d’olive
Sel & poivre
1 c/s jus de citron

Préparation :
– Préchauffer le four à 350 F ou 175 C
-Retirer la peau des cuisses*
-Dans un petit bol mélanger les épices avec une pincée de sel et de poivre
-Sur une plaque de cuisson tapissée de papier parchemin poser les cuisses après les avoir saupoudrées du mélange d’épices de tous les côtés, arroser d’huile d’olive et du jus de citron.
-Mettre au four pour 20 à 25 minutes.

En accompagnement vous pouvez mettre sur la plaque soit des pommes de terre coupées en frites soit des champignons de Paris que vous aurez saupoudrés des même épices, d’huile et de citron.

* Retirer la peau des cuisses de poulet est plus simple qu’il n’y paraît.
Détachez légèrement la peau et tirer avec un essuie-tout.

Bon appétit !

Haricots verts au sésame

Changer la routine
dans la cuisine

 

INGRÉDIENTS :

500 g de haricots verts équeutés
3 cuillères à soupe de graines de sésame
1 échalote
1 cuillère à soupe de citron
huile de sésame (à défaut huile d’olive)
beurre
persil
une dizaine de tomates cerise (facultatif)

PRÉPARATION :
Cuire les haricots au micro-onde, dans une cocotte-minute ou dans une marguerite. Les verser dans l’eau froide pour arrêter la cuisson et conserver leurs couleurs.

Dans une poêle faire griller à sec les graines de sésame en remuant sans arrêt jusqu’à ce qu’elle prennent une teinte un peu foncée.

Ajouter alors 2 c/s d’huile et une noisette de beurre, puis faire blondir l’échalote hachée.

Ajouter les haricots verts et mélanger délicatement pour qu’ils soient enrobés de graines de sésame.

Ajouter les tomates cerise.

Quand ils sont légèrement rôtis, ajouter le jus de citron, laisser une minute puis servir en saupoudrant de persil haché

Pommes de terre à l’estragon

Changer la routine
dans la cuisine

Qu’est-ce qu’on mange ? Souvent les même plats…  par habitude, par lassitude et par manque d’idées.

La plupart des recettes sont compliquées, onéreuses voire difficiles alors qu’avec  un brin de fantaisie, une pincée d’épices  et une touche de folies on peut encore se faire plaisir tout en restant dans la simplicité.

Au départ, Les quelques recettes de ce blog  étaient destinées à ceux qui travaillent*  et n’ont pas le temps ni le courage de faire valser les casseroles.
*Ce qui n’est plus mon cas

Depuis quelques temps je me dis que changer la routine pour changer nos habitudes doit permettre de retrouver du plaisir à cuisiner.

Voici une première recette  mettant en vedette l’estragon.

INGRÉDIENTS :
4 pommes de terre ou 12 grelots
1/2 bouquet d’estragon
4 échalotes
huile d’olive.
Sel et poivre
4 brins d’estragon

PRÉPARATION :
Préchauffer le four à 175 C ou 350 F

Éplucher les pommes de terre et couper-les en 2 (grelots) ou en 4 suivant leurs grosseurs.

Éplucher et ciseler l’échalote, ciseler l’estragon. Mettre 4 c/soupe d’huile d’olive.dans un bol,  ajouter l’échalote et l’estragon, mélanger.

Dans un plat allant au four, étaler les quartiers de pomme de terre et verser par-dessus l’huile préparée. Saler et poivrer .

Cuire au four de 1h30 à 2 heures en vérifiant la cuisson et en les retournant de temps en temps.

Servir en ajoutant un brin d’estragon frais.

Bon appétit !

Cuisses de poulet façon créole

Voici une recette délicieuse qui vous fera oublier la  préparation un peu longuette. 

Ingrédients :

4 cuisses de poulet
1 oignon haché
1 petite boite de lait de coco
2 ou 3 gousses d’ail hachées
2 tomates coupées en petits dés
1 C/S de gingembre frais haché
1 C/c de curry
2 C/c de curcuma
1 lime
4 branches de coriandre
Huile
sel & poivre
1 petit piment fort (facultatif)

Préparation :

Retirer la peau* des cuisses de poulet et couper les en 2..
Dans un chaudron faire revenir le poulet dans de l’huile bien chaude en le faisant légèrement doré. Saler et poivrer.
Ajouter l’oignon pour 2 minutes puis l’ail, le piment le gingembre, le curry et le curcuma, bien brasser pour enrober le poulet.
Ajouter la tomate, mouiller avec le lait de coco et ajouter le jus d’une lime,
Couvrir la cocotte pour une cuisson à feu moyen doux pour 20 minutes.
Retirer le couvercle et laisser un autre dix minutes pour permettre à la sauce d’épaissir.

Servir sur du riz créole ou sur des pommes de terre cuites à l’eau en ajoutant quelques feuilles e coriandre.

Bon appétit !

  • Pour défaire la peau j’utilise un essuie-tout pour attraper la peau et je tire vers le pilon, la peau vient assez facilement d’un seul morceau.

Calamar ou encornet au vin rouge

 

Au restaurant, on les mange frits dans la panure pourtant ils sont bien meilleurs en sauce. Après la recette à la tomate, en voici une autre pour laquelle j’ai utilisé un bon bourgogne mais un Castillon ou un Buzet ferait aussi bien l’affaire.

Ingrédients pour 4 personnes

600 gr d’encornet nettoyé  (Il est plus simple de les acheter tout préparé) 
500 ml de vin rouge
300 gr de champignons de Paris tranchés
1 oignon émincé
1 échalote émincée
2 gousses d’ail émincées
2 ou 3 clous de girofle (selon notre goût)
2 c/thé de paprika
2 c/thé de thym séché
Huile
sel & poivre

Préparation :

Couper les encornets en rondelles de 1 cm environ (1/2 in)
Dans un faitout faire suer l’oignon, l’échalote et l’ail dans un peu d’huile d’olive.
Ajouter les encornets et les faire revenir 2 à 3 minutes
Verser le vin et ajouter les clous de girofle, le paprika et le thym.
Saler et poivrer.
Laisser mijoté entre 30 minutes pour les petits encornets et une heure s’ils sont plus gros. Ne pas couvrir le faitout.
Pendant ce temps, dans une poêle, faire suer les champignons pour qu’ils rendent leur eau, saler et poivrer et saupoudrer d’un peu de thym.
Dix minutes avant la fin de la cuisson des encornets ajouter-y les champignons.
Servir sur du riz ou des pommes de terre cuites à la vapeur et hachées grossièrement.

 

Bon appétit !

Poulet à l’estragon

Non! Le Papou n’a pas abandonné son blog de lecture. Mais, depuis un mois, il s’est attaqué à une petite briquette difficile de 784 pages : ‘’Confiteor’’ de Jaume Cabré. Il lui restera le plus difficile, essayer de résumer et de commenter une œuvre qui paraît bien difficile à commenter et impossible à résumer. Rien que d’y penser, le syndrome de la page blanche pointe son nez. Bon à chaque jour suffit sa peine et ce futur travail méritera Salers*.
*Publicité gratuite sur le fromage de Salers (excellent) et leur (très vieux) slogan.

En attendant, voici une recette facile avec de l’estragon, une herbe que j’utilise rarement sauf pour préparer les cornichons.

4 cuisses de poulet avec la peau
8 brins d’estragon
4 échalotes
125 ml (1/2 tasse) de vin blanc sec
125 ml (1/2 tasse) de crème à cuire
Huile d’olive
sel et poivre
c/ thé de graines de cumin (facultatives)

Éplucher et hacher les échalotes
Dans un faitout, faire chauffer 2 cuillerées d’huile et faire revenir les échalotes 2 minutes,
Avant qu’elles ne roussissent ajouter le poulet et le cumin. Faire dorer la viande de tous les côtés, saler et poivrer.
Sortir les cuisses de poulet, retirer une grande partie de la peau en en laissant un peu.
Remettre les cuisses dans le faitout, ajouter le vin blanc et laisser cuire à feu très doux jusqu’à ce que la viande soit cuite.
Retirer le poulet et le garder au chaud dans le four à faible température.
Dans le faitout ajouter la crème et l’estragon ciselé, laisser réduire pour obtenir une sauce crémeuse.
Servir sen nappant le poulet avec la sauce parsemer d’un peu d’estragon frais pour la garniture.

Pommes de terre à l’origan et au citron

Pommes de terre à l’origan et au citron

 

Voici un plat délicieux et tout simple à préparer

Ingrédients 
1 kilo de pommes de terre
2 c à soupe d’huile d’olive
2 c à soupe d’origan frais ou 2 c à café origan séché
2 c à soupe de citron
1 c à café de cumin en poudre

Réalisation:
Préchauffer le four à 400 F ou 200 C
Couper pommes de terre en 2 (grelots), en 4 (petite) en 8 dans le sens de la longueur (moyenne)
Les déposer dans un plat allant au four, verser l’huile d’olive et saupoudrer d origan
Mélanger délicatement
Mettre 40 minutes au four. Mélanger au bout de 20 minutes.
Vérifier la cuisson avec une fourchette
Au moment de servir, ajouter le jus de citron et brasser une dernière fois.


 j’ai essayé avec du chou-fleur à la place des pommes de terre et c’était aussi délicieux.

Couscous maison rapide

Il doit y avoir autant de recettes de couscous que de villages au Maghreb.
En voici une, un peu longuette pour la préparation, mais simple et savoureuse.
Elle est au 
bœuf et au poulet mais rien ne vous empêche d‘ajouter de l‘agneau et des merguez…si vous en trouvez des bonnes.

  • Ingrédients pour 6 à 8 personnes :
    2 oignons
    4 carottes
    3 navets
    4 courgettes
    6 tomates
    800 g de bœuf à ragoût en morceaux de 2 pouces (5 cm)
    8 pilons de poulet avec la peau
    1  boite de pois chiches
    1 c. à soupe de Cumin moulu
    1 c. à soupe de Paprika
    1 c. à soupe de Cannelle
    1 c. à soupe de Coriandre moulu
    2 clous de girofle
    1 c. à thé de graines de cumin
    Huile d’olive

Préparation :

Hacher l’oignon, laver et couper les carottes et les navets en morceaux de 2 à 3 cm (1 pouce)
Couper le bœuf en morceaux de 5 à 6 cm (2 po).
Dans un grand faitout, faire fondre l’oignon 1 à 2 minutes puis ajouter le bœuf, le poulet et faire revenir la viande pour qu’elle soit dorée de tous les côtés..
Ajouter alors les épices et bien enrober le tout.
Sortir les cuisses de poulet et réserver-les.
Couvrir le reste de la viande avec de l’eau et ajouter un cube de bouillon de légumes ou de poulet.
Ajouter les navets et les carottes, mélanger  et laisser cuire 45 minutes après le premier bouillon.
Pendant ce temps éplucher et couper les courgettes en tronçons de 2 cm. Couper les tomates de même.
Au bout des 45 minutes ajouter les tomates, les courgettes et le poulet.
Laisser cuire 10 minutes de plus puis ajouter les pois chiches pour 5 à 6 minutes.

Les merguez, si vous en avez, se font griller à part. Pour la semoule, prenez en à cuisson rapide et suivre les instructions du paquet

Voilà c’est prêt ! Servir la semoule dans les assiettes et faire un léger puits, ajouter le mélange viande et légumes, quelques cuillerées de bouillon et 1 pilon de poulet par-dessus. Ajouter de la sauce Harissa au goût, on en trouve un peu partout sinon la sriratcha fera l’affaire, mais attention… n’en mettez pas trop.

Bon appétit!

Lentilles à l‘indienne (façon Dahl)

La médecine  m’a demandé de réduire mes aliments carnés pour les remplacer de temps en temps par des légumineuses.

Je ne suis pas contre. J‘aime bien les haricots, les pois chiches, les fèves* et les lentilles.

Voici une de mes recettes préférées  de lentilles, facile et rapide à préparer, sans lardon, sans saucisses…sans viandes quoi !
*appelées gourganes au Québec

Ingrédients pour ce plat :

500 gr de lentilles (la couleur n‘a aucune importance)
1 oignon, haché finement
3 gousses d’ail, hachées finement
3 cm gingembre frais haché
1 c. à soupe de curcuma moulu
1 c. à soupe de massalé (pour la recette cliquez !)
1 c. à thé de cumin moulu
1 c. à thé de graines de cumin
¼ c. à thé de flocons de piment fort*
¼ c. à thé de clou de girofle broyé (facultatif)
1 litre d’eau ou de bouillon de légumes**
Beurre ou huile
1 petit bouquet de coriandre fraîche ciselée
Sel et poivre
*Pour ceux qui aime plus relevé vous pouvez mettre 1/2 c. à thé et même un peu plus ou bien, pour éviter de voir les larmes de vos invités, ajouter dans votre assiette, un petit piment fort haché avec (fort) ou sans les pépins (moins fort).

Préparation:

– Bien laver les lentilles.
– Dans une grande casserole, faire revenir l’oignon dans le beurre ou l’huile sans qu’il prenne de la couleur, environ 1 à 2 minutes.
– Ajouter l’ail, le gingembre et le reste des épices, bien brasser pendant 1 minute.
– Ajouter l’eau FROIDE** ou le bouillon de légumes FROID** et les lentilles, saler, poivrer porter à ébullition puis réduire le feu et laisser mijoter une vingtaine de minutes ou jusqu’au moment où les lentilles sont cuites.

Servir chaud, parsemer la coriandre  et déguster avec des pains naan ou des pains pitas tièdes.
**FROIDE :J’insiste sinon vous allez manger des petits cailloux et c’est indigeste.
Si vous n’avez pas de bouillon préparer à l’avance, mettre l’eau puis ajouter un cube en morceaux dans la casserole, il va fondre tranquillement.

PS: vous pouvez, si le liquide a été complètement absorbé et si les lentilles ne sont pas cuites  complètement à votre goût ajouter un peu d’eau pour terminer la cuisson.

Bon appétit!

Boulettes ou keftas revisitées

Voilà bien longtemps que je ne vous avais pas donner une de mes recettes favorites.
Il m’arrive de temps en temps de remplacer Dulcinée mais comme je ne suis pas de recettes précises, et comme elles sont aussitôt terminées, aussitôt mangées, j’oublie souvent  les proportions des ingrédients  et  ne pense pas à prendre une photo.

Là encore vous n’aurez pas  de photo, on avait trop faim, mais j’ai tout noté au fur et à mesure alors voici la recette.

Ingrédients pour les boulettes.
500 gr boeuf haché

2 gousses d‘ail hachées
1 petit oignon haché
1 c.a.c. cumin moulu
1 c.a.c.de graines de cumin
1 c.a.c. de coriandre moulue
1 c.a.s. de paprika
2 oeufs
40 feuilles de menthe hachées
1/2 bouquet de persil haché
Huile
sel et poivre

Ingrédients pour la sauce :
2 tomates bien mûres

2 c.a.s de sauce tomate
1 c.a.s de curcuma
1 c.a.s d‘origan séché
1 c,a.c. de sucre
sel et poivre
1 petit piment fort (facultatif)
Huile

Préparation des boulettes :
Mettre la viande hachée dans un bol à mélanger, ajouter tous les ingrédients sauf l‘huile et mélanger allègrement avec vos doigts pour obtenir une préparation homogène.

Avec une cuillère à soupe prélever de la farce et façonner des boulettes légèrement ovales.
Laisser reposer une dizaine de minutes au réfrigérateur.

Préparation de la sauce :
Hacher les tomates.
Dans une petite casserole, les faire revenir doucement dans un peu d‘huile d‘olive avec le sucre. Ajouter la sauce, les épices et les herbes et le petit piment haché.* Bien écraser la préparation et laisser compoter une dizaine de minutes à feu doux.
*Il est toujours facultatif mais pour ceux qui aime le goût sans aimer le trop piquant, couper le piment en deux et retirer les graines, ce sont elles les plus vilaines .

Préparation finale :
Pendant ce temps, faire revenir les boulettes dans une poêle avec un peu d‘huile. Les retourner délicatement pour ne pas les briser. Lorsqu‘elles ont pris une jolie teinte de chaque côté, verser la sauce tomate dans la poêle baisser le feu et couvrir pour une dizaine de minutes ou jusqu‘au moment où la viande est cuite à votre goût.. Retourner les boulettes à mi-cuisson.

Bonne appétit !

PS: Il n’est pas impossible que la prochaine fois je remplace le paprika par du curcuma et la coriandre par du fenugrec ou, que je mélange ensemble toutes ces épices . C’est un des avantages de ce genre de plat, le goût est différent à chaque fois et vous le préparer avec ce que vous aimez le plus.