** « Waylander III – Le Héros dans l’ombre » de David Gemmell

Les guerres sont le fait de personnages avides de pouvoir qui n’ont que faire des victimes innocentes.

 

JLI4696466.1468259733.320x320 « Le cycle Drenaï » de Gemmell comprend onze livres dont trois ont pour personnage principal  Waylader.
« Le héros de l’ombre » est la suite de Waylander et de « Dans le royaume du Loup » .

Cette fois aucun personnage des tomes précédents ne se retrouvent dans celui-ci sinon dans les récits qui l’émaillent. Plus de filles adoptives, plus de Dardelion et son ordre des Trente, ces guerriers monastiques dotés de puissants pouvoirs, plus de monstres créés par des sorciers*, plus d’États cupides qui veulent envahir les états voisins. C’est bien pire !
*Enfin, pas tout à fait.

Il existe des mondes parallèles où les même êtres vivent des existences différentes*. Des démons et des humains-sorciers malfaisants ont été enfermés dans l’un d’entre eux, seulement le portail scellé est en train de faiblir libérant par moment des démons et des monstres animalhumanoïdes.
*idée souvent utilisée dans la SF

Ces démons et leurs acolytes sorciers veulent reprendre leur pouvoir perdu sur  tous les États, en utilisant pour commencer les dirigeants,   incompétents ou ambitieux du Kydor, un lieu reculé.

Leur plus important problème va venir de « L’homme Gris », un richissime propriétaire terrien et maritime qui n’est autre que Waylander venu au Kydor pour refaire sa vie et oublier son passé d’assassin.

Aidé de la prêtresse Ustarte, de Keeva Taliana qu’il a sauvé d’une bande pillards,  de Yu Yu Liang un terrassier et du « rajnee » Kysumu, Waylander va devoir combattre et tuer de nouveau.
Seulement, l’ennemi visible n’est pas forcément le plus puissant et le plus dangereux.

Waylamder III – Le héros dans l’ombre de David Gemmell, Bragelonne, 2015, 474 pages, Héroïque Fantaisie
*ouais ** bon *** très bon **** j’aime

Le bémol du Papou : Dommage, il n’y a pas de Waylander IV !

 

 

 

 

Be Sociable, Share!

Une réflexion au sujet de « ** « Waylander III – Le Héros dans l’ombre » de David Gemmell »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *