Tomates farcies

On trouve des tomates à l’année longue, mais à cette saison  les tomates de pleine terre ont un parfum que n’ont pas leurs sœurs de serre. 

Il existe autant de recettes de farce que de cuisiniers, en voici deux qui n’ont comme différence que l’ingrédient qui donnera du moelleux à votre préparation.

Ingrédients de base :
6 tomates
600 gr de viande hachée maigre
1 oignons haché ou 2
2 gousses d’ail hachées
Huile d’olive
Sel & Poivre


Pour les épices et les épices, utiliser celles que vous aimez, voici les miennes :
1 C/T d’origan haché appelé aussi marjolaine
1 C/T de menthe haché
1 C/T de persil haché
1 C/C de cumin

Pour le moelleux 

Soit 2 œufs battus

Soit  2 tranches de pain de mie, sans la croûte, trempées dans de l’eau ou mieux dans du lait 

Préparation :

Préchauffer le four à 350 F ou 180 C

Laver les tomates et trancher le futur chapeau (2 mm d’épaisseur environ)

Avec un couteau pointu et tranchant découper l’intérieur des tomates à environ 3 mm du bord. Retirer la chair avec une cuillère (il existe un outil mais je n’en ai pas). Retirer les parties blanches importantes un peu dures, réserver.

Dans un bol, mélanger avec les mains la viande, l’oignon, l’ail, et les fines herbes.

Ajouter les œufs et continuer à mélanger 

ou 

Ajouter  la mie de pain après l’avoir pressée pour retirer le maximum de liquide.

Continuer à mélanger pour obtenir un appareil homogène

Avec une cuillère, déposer dans chaque tomate un peu de farce en pressant pour qu’elle soit remplie jusqu’au fond. Ajouter suffisamment de farce pour qu’elle dépasse de la tomate puis y déposer le chapeau.

Huiler  un plat allant au four, y mettre les tomates. Ajouter un filet d’huile sur les chapeaux.
Placer le plat sur la grille du milieu  pour environ 45 minutes. Les chapeaux doivent juste commencer à roussir, si ils se colorent trop tôt, mettre une feuille d’alu par dessus. 

Bonne appétit !

P.S. : J’ai un petit plaisir à vous faire partager.
Ces tomates farcies se congèlent très bien. Vous les faites cuire seulement 30 minutes puis vous les mettez au congélateur et, en plein hiver, alors que les tomates n’ont plus aucun goût, vous les sortez, les remettez au four 15 minutes et vous les dégustez  en pensant à l’été qui s’est enfui.

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *