**** « Témoin à charge » Agatha Christie

Comme mentionné dans des chroniques précédentes, je lis peu de nouvelles, trouvant le genre trop sec pour me permettre de percevoir les personnages et comprendre les situations*.
*ou inversement.

J’ai besoin de préparation, de mise en bouche avant de me sentir concerner et je commence à peine à ressentir  les saveurs que le plat est déjà terminé.

Il y a des exceptions. Lady Agatha en fait partie.

Son principale talent est une mise en situation, courte mais complète qui, en quelques phrases, nous intègre rapidement, à ses  intrigues.

Ce recueil comprend huit nouvelles :

La radio
Le vase bleu
Le mort avait les dents blanches
Double manœuvre
Trio à Rhodes
Le rêve
Le mystère du bahut espagnol

À l’exception de « Trio à Rhodes » qui comprend 6 chapitres, toutes les autres ne dépassent pas une vingtaine de pages et sont un florilège des turpitudes de la nature humaine pour obtenir frauduleusement quelque chose.

Des nouvelles en forme de petits bijoux d’écriture.

Témoin à charge, Agatha Christie, Le masque, 1977, 221 pages, Policier
*ouais ** bon *** très bon **** j’aime

Le bémol du Papou : Pas de bémol pour Lady Agatha…Je répète, pas de bémol pur Lady Agatha.

Be Sociable, Share!

2 réflexions au sujet de « **** « Témoin à charge » Agatha Christie »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *