*** « Pas d’avenir dans le futur » d’Ed McBain

Le mariage, la confiance n’y est pas. Il faut des témoins comme dans les accidents.
                                                                                                                          Coluche

mcbain-ed-pas-d-avenir-pour-le-futur-livre-864474511_MLLe jour du mariage de sa sœur Angela, Steve Carella* est contrarié par une accumulation de petits problèmes agaçants.
Teddy, sa tendre épouse sourde et muette, enceinte jusqu’aux yeux, est prête à accoucher d’une seconde à l’autre d’un petit Mark ou d’une petite April.
Sa sœur fait une petite crisette de nerfs et demande à son frérot ce qui va se passer pendant le voyage de noces.
(Rappelons-nous que les romans de McBain se situent dans les années 50 et que les essais pré-maritaux sans être inconnus n’étaient pas la norme.)
Tommy, son futur beau-frère, a reçu par courrier une petite boite contenant une veuve noire* laissant sous-entendre qu’Angela pourrait, après sa robe de mariée immaculée, se vêtir de noir.
*araignée pouvant être mortelle.

Tommy prétend qu’il n’a aucun ennemi sauf un ancien collègue militaire qui le rendait responsable de la mort de son copain.
Steve demande à deux  de ses collègues, Cotton Hawes et Bert Kling, d’assister au mariage et d’ouvrir l’œil.

Entre la mama, affolée par le mariage, le papa, affolé par les dépenses, l’ami d’enfance d’Angela, follement amoureux de celle-ci et la copine de Cotton Hawes, affolée par les œillades du témoin du marié, sans compter un affolement provoqué par l’accident de la limousine et une grande blonde complètement folle qui promène dans son baise-en-ville un énorme 38, on sent que le mariage ne se déroulera pas dans le calme et la sérénité.

Pendant que deux autres inspecteurs du 87e recherchent l’ex troufion en colère, le voisin quitte le lieu du mariage et se fait tuer d’une balle dans le dos. Imaginez … l’affolement !

Je ne vous en dirait pas plus pour éviter de vous affoler et de spoiler cette histoire de dingue mais il faudra toute la chance du même épithète* pour que Tommy évite les balles de l’un et le poison de l’autre.
*…de dingue

Le billet de Claude le Nocher est ici.

P.S. : Je promets de ne plus parler de folie jusqu’à la fin de l’année.
P.P.S. : Finalement Teddy a accouché. Alors ? Mark ou April ? Ceux qui diront Mark auront perdu et ceux qui diront April… auront perdu aussi.

Pas d’avenir dans le futur d’Ed McBain, Les Presses de la Citée, 1959, 130 pages, Policier
*ouais ** bon *** très bon **** j’aime

Le bémol du Papou : Mais que faisait donc la blonde plantureuse dans  cette galère   à ce mariage.

 

Be Sociable, Share!

10 réflexions au sujet de « *** « Pas d’avenir dans le futur » d’Ed McBain »

  1. Claude Le Nocher

    Merci pour le lien !
    C’était vraiment sympa, ces romans d’Ed McBain, qu’on a plaisir à relire. C’est vrai aussi pour « Soupe aux poulets » (et pas mal d’autres 87e)…
    Joyeux Noël / Happy Xmas, le Papou !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *