*** « L’oiseau de mauvais augure » de Camilla Lackberg

 Les parents boivent, les enfants trinquent.
                                                                 Proverbe

9782742791064Patrick a des doutes sur l’accident de voiture qui a tué Marit. Certes, elle venait de se disputer avec sa conjointe mais cela ne justifiait pas l’ingestion de toute une bouteille de vodka.

Le commissariat de police Tanumshede vit des moments stressants. Une émission de télé réalité s’est installé dans la ville avec ses débordements festifs et alcoolisés, l’incompétent  chef de la police est subitement tombé amoureux, leur nouvel inspecteur est une inspectrice et la conjointe de Martin est enceinte.

Les sombres nuages du tome précédent* se sont évanouis. Erica prépare son mariage aidé par Anna**, qui a retrouvé une certaine joie de vivre,  et la petite Maja gambade sur quatre pattes entre jeux et caresses.
*Le tailleur de pierre
*Sœur d’Erica

L’accident de Marit est pratiquement laissé de côté  lorsque Barbie, une des participantes de l’émission de  téléréalité, est retrouvée, nue et morte, dans un container à déchets. L’omniprésence des journalistes en quête de scoops et la parution du journal de Barbie dans la presse à scandales augmentent la pression sur les enquêteurs.

Leurs recherchent  piétinent jusqu’à la découverte, à travers la Suède, de plusieurs meurtres survenus dans des conditions et avec des indices similaires, qui indiquerait qu’un meurtrier en série est à l’œuvre.

Encore une fois chez Lackberg  des évènements traumatisants du passé aboutissent beaucoup plus tard à des actions criminelles.

Pour le billet de Sharon, cliquez sur son nom.

 L’oiseau de mauvais augure de Camilla Lackberg, Actes Sud, 2010, 326 pages, Policier
*ouais ** bon *** très bon **** j’aime

Le bémol du Papou : J’aime bien cette auteure même si parfois son habitude de sauter des pensées d’un personnage aux actions d’un autre sans créer un nouveau chapitre me  met mal-à-l’aise.  Je m’y  suis habitué mais parfois je dois rétro-pédaler pour retrouver de qui elle parle.


 

Be Sociable, Share!

2 réflexions au sujet de « *** « L’oiseau de mauvais augure » de Camilla Lackberg »

    1. jpvalentin Auteur de l’article

      J’aime bien l’évolution des personnages et des situations familiales au milieu des enquêtes policières.
      Le Papou

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *