** « Les demoiselles de la plume blanche » de Jacqueline Winspear

Aussi longtemps qu’on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte.
                                                                                                                    Thomas Fuller

51UdbA1xJ5L._SX307_BO1,204,203,200_Deuxième enquête de Maisie Dobbs.
John Waite, un homme d’affaires lui demande de rechercher sa fille, Charlotte, qui s’est enfuie de leur maison.
*Le billet sur la première est là.

Nous sommes en 1930. Les séquelles de la grande guerre sont encore présentes dans la mémoire collective et visibles dans les blessures  physiques ou morales des soldats comme dans l’affliction des civils qui ont perdu leurs proches.

Deux amies de Charlotte Waite ont été assassinées, une autre  se serait suicidée. Toutefois, Maisie a trouvé à chaque fois une petite plume blanche, ce qui lui fait douter du sort de la troisième.

La vie de notre détective privé est assez agitée entre les soucis causés par l’accident de son père, les problèmes morphiniques de Billy son assistant et l’entêtement du policier Scranton qui, malgré les objections de Maisie,   continue d’accuser le mari d’une des victimes des deux meurtres avérés.

Elle devra remonter aux évènements du début de la guerre et aux actions des Demoiselles de la Plume Blanche, ces jeunes femmes  riches, désœuvrées et mal conseillées pour comprendre les raisons de ces meurtres et en trouver l’auteur.

Avec  une écriture très XIXe siècle où se mêle parfois un style plus actuel, Jacqueline Winspear a trouvé un ton très particulier pour les aventures de notre psycho-détective. 

Les demoiselles de la Plume Blanche de Jacqueline Winspear, Le Livre de Poche, 2008, 408 pages, Policier
*ouais ** bon *** très bon **** j’aime

Le bémol du Papou : L’intérêt des enquêtes de Maisie Dobbs réside surtout dans la période de l’entre deux guerres souvent méconnue et maintenant oubliée.

Be Sociable, Share!

6 réflexions au sujet de « ** « Les demoiselles de la plume blanche » de Jacqueline Winspear »

    1. jpvalentin Auteur de l’article

      Dans le premier il fallait surtout présenter son enfance et sa formation alors que celui-là est une simple enquête avec de courts retours en arrière.
      Le Papou

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *