** « La vérité et autres mensonges » de Sascha Arango

Les humains se trompent parce qu’ils croient (et) courent à leur perte parce qu’ils espèrent.

9782226314635mMythomane, menteur pathologique, besoin d’être admiré, Henry est tout ça et même plus. En faisant quelques recherches, je suis arrivé à la conclusion, qui n’engage que moi, qu’il est atteint d’une pathologie appelée trouble de personnalité narcissique avec une propension maladive à la manipulation et aux pulsions mytho maniaques.

Ce personnage malfaisant a épousé la solitaire Martha qui écrit pour le plaisir et non pour être publié.
Et cet homme, qui est incapable d’aligner deux phrases, va devenir un écrivain connu et riche en faisant éditer les œuvres de sa femme sous son nom.

Certes il s’ennuie parfois mais « L’ennui et l’indifférence ne sont-ils pas un tribut acceptable en échange d’une vie de bien-être et de luxe, et en tout cas préférable à la faim, à la souffrance et aux dents gâtés*. »
*Mais qui donc, un jour, a mentionné les « sans-dents » ?

Il entoure Martha de soins attentifs, la déchargeant de tous problèmes matériels et pendant qu’elle passe ses nuits à sa machine à écrire et ses journées à se reposer, il profite de leur villa, d’une voiture de sport et de quelques maitresses qu’attire sa notoriété factice.

La dernière en date est Betty, son agent littéraire, qui vient de lui annoncer la venue prochaine d’un héritier dont il est sans conteste le procréateur.

Entre tous les mensonges possibles engendrés par cette nouvelle, Henry va hésiter, pour finalement décider de se débarrasser du problème en l’éliminant. Ce n’est pas la première fois d’ailleurs qu’il en arrive à ce genre d’extrémité, ses parents n’auraient-ils pas été ses premières victimes ?

Alors que Betty l’attend dans sa voiture au bord d’une falaise, l’endroit habituel de leurs ébats, il la percute et la projette dans la mer.
Quelle n’est pas sa surprise, plusieurs heures plus tard, quand elle réapparait et lui annonce que Martha était venue chez elle et repartie avec son auto.
En voulant se débarrasser de sa maitresse, Henry a assassiné celle qui lui procurait le luxe et la gloire.

En accumulant mensonge sur mensonge, « Les menteurs savent très bien que, pour être convaincant, un mensonge doit contenir un minimum de vérité », et en utilisant tous les moyens que lui procurent ceux qui l’admirent, Henry va tenter de s’en sortir malgré le policier chargé de l’enquête, de Betty et de son fœtus, de la dernière œuvre de Martha à laquelle il manque vingt pages, de la secrétaire de l’éditeur qui a des doutes et malgré un ancien condisciple d’orphelinat qui ne peut croire à la réussite soudaine de celui dont le « talent particulier consistait à prendre aux autres ce qu’ils avaient de mieux.»

Et puis, comme dit le proverbe, il n’y a que le premier pas qui coûte !

Je terminerai ce billet sur ces deux vérités :
« Tout meurtrier devrait savoir que la criminologie moderne*, en tant qu’école du crime, offre un enseignement très complet. »
*Et les séries télévisées qui en parlent.
Et surtout :

« Dans la catégorie assassinats et homicides…le taux d’élucidation s’élève à 95,9 pour cent. La plupart des meurtriers tiennent donc pour acceptable la probabilité de se voir confondus et lourdement punis pour leur crime… surtout parce que les statistiques criminelles ne prennent en compte que les meurtres avérés. Ceux qui ne le sont pas, pour ne pas dire les meurtres réussis, demeurent au paradis des chiffres ignorés. »

Un thriller psychologique et machiavélique, certains prétendent même humoristique, que ceux qui aiment le genre ne doivent pas rater.

Le billet de Cuné et celui de Clara. Alex aussi l’a commenté et même Sylire.

La vérité et autres mensonges de Sascha Arango, Albin Michel, 2015, 332 pages, Thriller
*ouais ** bon *** très bon **** j’aime

Le bémol du Papou : Moi, je n’aime pas trop. J’ai du mal à comprendre l’humour pince-sans-rire..mon côté méditerranéen peut-être !

Be Sociable, Share!

6 réflexions au sujet de « ** « La vérité et autres mensonges » de Sascha Arango »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *