*** « Complètement cramé » de Gilles Legardinier

Observe bien leurs yeux, devine leurs désirs, devine de quoi ils ont besoin, anticipe avec un sourire dans les yeux. 

cvt_Completement-crame-_8678Il faut de temps en temps un livre doudou qui vous rabiboche avec la nature humaine, vous console de la mort d’Aliénor d’Aquitaine et vous met de l’espoir au cœur, et du baume aux lèvres des douloureuses plaies  de la vie.*
*C’est beau ! On dirait du San Antonio

Andrew Blake est un chef d’entreprise  de 66 ans devenu sombre et mélancolique par la monotonie de son travail et de sa vie depuis la mort de sa femme et le départ de sa fille pour les États-Unis .

« Nos vies biologiques sont-elles devenues si longues que, passée une limite, le cœur n’ayant plus d’espace à offrir au futur, n’existe plus que par ce qu’il a déjà éprouvé ? »

Avec l’aide d’un ami d’enfance, il  décide de changer de vie pour quelques mois et accepte, lui le patron d’usine, de devenir majordome dans une propriété française.

Il y fait la connaissance, outre de Mme Beauvillier, la propriétaire, d’Odile, l’acariâtre cuisinière, de Manon, la jeune femme de ménage, de Philippe, le garde-chasse, de Youpla son chien et de Méphisto le chat caramel à longs poils aussi énigmatique que silencieux.

Andrew va se mêler de tout, des relations difficiles entre Odile et Philippe, des ennuis pécuniaires de sa patronne et des malheurs de Manon qui, enceinte, a été  abandonnée par son amoureux.

Ce roman est la renaissance d’un homme, longtemps égaré  dans le  train-train du quotidien*, qui, avec  tendresse et gentillesse, va doucettement apprivoiser un nouveau monde  avant d’y  créer des liens d’affection.
*Rapproché égaré et train-train, fallait oser !

Je ne connaissais pas Gilles Legardinier. Après cette lecture,  je me suis juré de replonger dans ses savoureuses et humoristiques intrigues quand mes humeurs moroses auront besoin d’un petit coup de buzz, de peps*, d’entrain, de dynamisme, d’enthousiasme, de la vigueur… d’énergie quoi !
*Au Québec…pas de s (pep suffit)

« C’est bizarre, il se trouve toujours un homme pour en défendre un autre, quel que soit son crime. »
C’est bien vrai ! Ce billet en est la preuve.

P.S. Et le chat sur la couverture est si beau

Complètement cramé de Gilles Legardinier, Fleuve éditions, 2012, 390 pages, Roman plaisant
*ouais ** bon *** très bon **** j’aime

Le bémol du Papou : un petit bijou de sensiblerie complètement sauvé par un humour très british.

 

Be Sociable, Share!

4 réflexions au sujet de « *** « Complètement cramé » de Gilles Legardinier »

    1. jpvalentin Auteur de l’article

      J’ai oublié ma liste à lire pendant ce voyage mais je crois bien que c’est ta faute si je l’avais noté.
      Le Papou

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *